PARTENAIRES

Store

On aime bien

Avis de Recherche

décembre 2013

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          

« L'affaire des disparus de Mourmelon | Accueil | L'affaire Jean-Louis Turquin »

05 février 2006

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Choupi2b

Quans j'ai entendu parler de l'affaire Ranucci c'était en 2003 lors d'une recherche pour une amie qui devait faire un TPE sur la peine de mort et qui m'a demandé de faire des recherches sur la fameuse affaire du pull over rouge. J'ai donc pris les renseignements et me suis aperçue qu'il était incarcéré aux Beaumettes. Mon défunt père était surveillant pénitentiaire là bas à l'époque. Quand je suis rentrée à la maison j'ai questionné mon père sur CR et il m'a demandé ce que j'en pensais je lui ai dit que d'après ce que j'avais lu pour moi il était innocent et il m'a répondu "J'étais présent le jour de la reconstitution et nous a montré l'endroit exact où il avait mis le couteau, il est donc coupable et quand on sait pas on se tait." Depuis je m’intéresse beaucoup aux affaires criminelles et j'en suis arrivée a la conclusion qu'il faut toujours avoir un point de vue extérieur pour se faire sa propre opinion. Prendre les renseignements à la source et non dans les bouquins où les avis divergent au sinon prendre des bouquins où les avis restent neutres et ne relatent que les faits.

viagra_dosage

Hello!
, , , , ,

cialis

Hello!
, , , , ,

Snowy

If I cotuinmcamed I could thank you enough for this, I'd be lying.

Jessalyn

That's a crcraecjakk answer to an interesting question

viagra_sale

Hello!
, , , , ,

Tietie007

La Simca 1100 n'a jamais été reconnu par le petit Jean. Il n'y a aucune marque de voiture, dans les PV d'audition de l'enfant et Jean Rambla, 18 ans plus tard réaffirmera à JP Foucault qu'il n'a jamais donné de marque de voiture. C'est le garagiste Spinelli, qui parla d'une Simca 1100, lors de son audition. Mais il ne s'est pas focalisé sur cette scène "normale" et il avait même dit aux policiers qu'il ne reconnaîtrait pas l'homme qui est monté dans la voiture. Comme il ne voyait que l'arrière de la voiture, il a cru que c'était une Simca 1100 voiture très courante, à l'époque. Mais l'arrière du coupé Peugeot 304 ressemblait beaucoup à l'arrière d'une Simca 1100, comme l'accusation l'a démontré, avec deux photos, lors du procès.

Louis Lalo

Cet article est un tissu de sottises : vous ne connaissez absolument rien à ce dossier. Un seul exemple, le Petit Jean-Baptiste n'a jamais dit que c'était une Simca 1100 ; il a simplement parlé d'une voiture grise.Vous colportez les mensonges de Gilles Perrault.

Becky

dsl dans la première phrase je voulais dire 'CR ne peut etre que coupable'
En plus:
Meme JB le frêre de MD ne reconnait pas CR lorsqu'on lui présente!!!
Et la voiture n'est pas la bonne!
pour ma part je trouve quil a tellement de doutes et d'autres pistes non explorées que CR est probablement non coupable! Il n'y a pas du tout assez de preuves et il y a trop de contradictions dans les déclarations des Aubert!!

Becky

Il y en a ici qui crient haut et fort de lire Le livre de Pierre Rambla car on comprendra que CR ne peut etre coupable. Moi je ne l'ai pas lu, mais pensez vous vraiment que le livre écrit par le père de MD Rambla peut etre objectif???????? Je ne pense pas du tout!!!
ET ARRETEZ de dire que le couple Aubert a formellement reconnu CR car c'est FAUX!!!!!! La première fois qu'on a demandé au couple Aubert si il reconnaissait CR qui était présenté à eux au milieu de 4 policiers, ils ne l'on pas reconnu!!!!!!!!!!!!!
C'est apres, lors de la confrontation entre CR et le couple que Mme Aubert a crié 'c'est lui '!! Donc déduction, elle ne l'a pas reconnu et invente. Ensuite Le couple a fait 3 dépositions différentes dans lesquelles ils donnent 3 versions différentes; la dernière étant: 'on a vu CR s'enfuit avec un enfant dans les bras', alors QUESTION, pourquoi ne l'a t-elle pas dit lors de la première déposition???????
Je ne dis pas que CR n'est pas coupable mais je trouve qu'il n'y a pas assez de preuves!!! ET le fait qu'il ai avoué ne veut absolument rien dire! Dany Leprince a bien avoué alors que je le croyais et crois encore qu'il est innoncent!!

floflo64

a mort la peine de mort

Blanchet isabelle

Avec les progrès de la médecine légale, les nouvelles technologies, les tests ADN, les microscopes à balayages électroniques, les experts de plus en plus performants , pourquoi certains scellés ne seraient ils pas réexaminer afin d'essayer de démêler cette intrigante affaire comme cela va être fait pour l'affaire du petit Grégory.

,

truio

ce truc c'est une grosse daube il est mort on s'en fout complétement !

alain j de nice

coupable sans l ombre d un doute.pretendre le contraire est ridicule et insultant pour la victime.

lilou

Admettons...
Admettons que CR soit coupable, qu'il est l'assassin effroyable de cette enfant. Or rappellons nous d'une règle essentielle en droit pénal ; le doute doit TOUJOURS bénéficier à l'accusé. Ni l'enquête ni le procès n'ont permi d'établir avec certitude et sans le moindre doute la culpabilité de feu C. Ranucci. Le procès penal se base sur des preuves tangibles et des faisseaux d'indices ne permettant pas de douter de l'innocence de l'individu. Or tout a été baclé dans cette affaire, et on a tué un homme en ayant ce doute effroyable...d'avoir peut être tué un innocent!

Bruno J

Quand vous subirez une garde à vue et que les policiers utiliseront tous les moyens de pression possibles pour vous faire avouer ce que vous n'avez pas commis.... vous comprendrez qu'une personne puisse faire de faux aveux, juste pour se sortir de l'enfer que représente un interrogatoire. Le fait qu'il ait avoué ne poruve rien. Mais quand l'opinion veut un coupable....

acv

J'ai eu un petit doute a la lecture du livre de Vincent Perrault, aujourd'hui
je n'en ai plus un seuL, a mes yeux CR est coupable.

pierre palmer

il n'y a aucun doute CR était coupable... Gilles P est un imposteur et c'est idiot de se faire une idée de l'affaire sans avoir lu le livre de gérard bouladou qui reprend l'enquête de a à z sans parti pris

Pierre

Il est bien évident que l'assassin avait une simca 1100 alors que Ranucci une 304
Il ne peut donc pas être coupable, mais la police la justice et le pouvoir politique avaient besoin d'un coupable...
Ranucci s'est trouvé au mauvais endroit au mauvais moment et il a été condamné par erreur.
Ce qui est choquant c'est que l'enquête a laissé filer le coupable qui a pu avoir une vie tranquille et que le Président de la République, partisant de la peine de mort, n'a pas eu d'état d'âme et a couvert sa police défaillante.

Tietie007

Il est clair que les indications de Ranucci pour retrouver son couteau, près du corps de la fillette suppliciée, accuse le jeune niçois ...il aurait fallu un complot de la police, ourdi, dès le lendemain de l'arrestation de Ranucci pour croire encore à son innocence ...ce qui est impossible ...
Par contre, l'instruction a été bâclée !

Tartar

Il me sembleque si Ranucci est coupable, je ne dis pas que c'est pas possible, TOUT devrait concorder parfaitement. Il semble que les policiers aient beaucoup fait pour éviter les éléments à decharge voire forcés, modifiés, minimisès les témoiniages génant. C'est très dérangeant qu'ils aient eu à le faire et parle en faveur de l'innocence de Ranucci .Il faut garder à l'esprit les rapports de force totallement inégaux entre un accusé et la police.
Dils était dans la meme situation.

pff

lollollollollollollollollollollollollollollollollollollollollollollollollollollollollollollollollollollolollollollollollollollololloloollolololololololololololololololololololololololololololololololololololololololololololololololololololololololololololololololololololo

stax

Trop de doutes pour couper une tète...

Salinas

Ranucci est coupable, l'aveu du couteau est un indice déterminant, et quoi qu'en dise Perrault la manipulation policière au sujet de la découverte est erronée.

* Il était sur les lieux et des témoins l'y ont vu
* L'aveu du couteau
* Incapacité de justifier son emploi du temps
* Rétraction des aveux 9 mois après, c'est bien suspect.
Et l'homme au pull ouve rouge c'est bien Ranucci.
Il n'en était pas à son premier coup d'essai

oivier

je voudrai aussi dire a ce perraults(qui n'est méme pas son vrai nom)qu'il devrai avoir honte,lui aussi il est coupable ,tout comme le monstre qu'il defend dans son livre qu'il a écrit par article mensongés ou déformés récupérés comme des pics assiettes;donc chers lecteurs arrétés de croire ce soit disant gilles p. et renseignés vous ce que lui a aitdans sa vie,car ça ...........,a vos recherches internet;

olivier

je voudrai juste rajouter que l'on s'occupe plus d'un tueur d'enfant,que d'un pauvre père et d'une malheureuse maman qui ont perdu leur petite fille;faut arréter de polimiquer sur la soit disant innocence d'un monstre;il y a eu bcp trop de preuve,d'aveu réitérer;laisser une famille faire le deuil de leur fillette, depuis 35 ans à cause des média ,des gens qui comprennent rien à l'affaire,un ange ne peut pas se reposer tranquille au paradis.le monstre ns a donner assez de preuve comme quoi c'est bien lui,1369 sg 06,c'est pas une voiture fantome qui se trouvée pres de l'endroit ou a été retrouvé le corps de la malheureuse maria-dolores,1369 sg 06 son propriétaire ,c'est bien lui qui est parti dans les fourrées avec une petite fille;c'est bien ce méme homme qui a dit que le couteau dont il s'est servi et caché lui appartené et cela méme des mois plus tard;c'est bien lui aussi qui indique au chauffeur lors de la reconstitution l'artére a prendre pour sortir de la cité st agnés ,et cela on ne peut que y aller pour le savoir;puis enfin pour un mec qui détestaé le rouge il avait des housses rouge dans sa voiture bizarre pour un gars qui n aime pas le rouge;les plus a plaindre sont le chagrin de la famille et la déprime qui a conduit a un drame du petit frére dont les jurées auraient pu en tenir comptes;ranucci a eu ce qu'il méritait.

soryu

Pour résumer l'affaire Ranucci il est quand même ahurissant, aujourd'hui encore, de prendre comme unique source "d'information" (sic)...le livre de Gilles Perrault.

Le texte du haut de page est exactement le genre d'imposture que G.Bouladou a démasquée dans son dernier livre. On recopie à l'identique les affirmations gratuites, les trucages, les élucubrations du "Pull-Over Rouge". La même imposture, mot pour mot, se retrouve par exemple sur la page d'accueil du site "justice-affairescriminelles (dossier Ranucci)".

Rien que le début du texte est déjà, à lui seul, une manipulation.

===== CITATION ====
3 Juin 1974, 10 heures 50
======= FIN ======

Faux, il n'est pas 10h50.

Mme Rambla voit ses enfants jouer à 11h05 (et plus tard selon d'autres témoins). Donc l'enlèvement a eu lieu après.

10h50, c'est l'heure donnée par M.Spinelli (sur ce point il est formel : lire sa déposition), donc AVANT l'enlèvement.

REMARQUE : Cette simple contradiction montre qu'il est probable que M.SPINELLI N'A PAS ASSISTE A L'ENLEVEMENT. Eh oui...Ce qui explique que G.Perrault n'en souffle mot, car c'est un peu "gênant"...pour sa théorie de la "Simca 1100".

===== CITATION ====
L’enquête débute par le questionnement du petit Jean. Il identifie la voiture de l’inconnu comme étant une Simca 1100
======= FIN ======

Mensonge.

Jean Rambla n'a JAMAIS dit aux enquêteurs que la voiture était une Simca 1100 (pas plus que son père). Il ne mentionne AUCUNE marque dans sa déposition à l'Evéché.
Dans la cour de l'Evéché il ne désigne pas une Simca 1100 (il y en a), ni d'ailleurs la 304, mais une "Simca de type Chrysler", modèle qui n'a rien à voir avec une 1100 (ni avec une 304). [NOTE : Il est clair que Jean n'y connaissait rien aux voitures].

On le voit, dès les premières lignes, on est en plein trucage. Dans le "Pull-Over Rouge", G.Perrault avait délibérément fabriqué sa petite magouille sur Jean Rambla. G.Bouladou a ridiculisé ce montage dans son livre (pages 71 et suiv.). Le "coup tordu" genre intox n'était qu'un coup foireux (et honteux).

REMARQUE (bis) : Jean déclare (deux fois) que la voiture du ravisseur s'est "garée devant un des garages", ce qui montre encore que M.Spinelli n'a pas assisté au rapt (la voiture vue par M.Spinelli est en bas de la rue Albe).
Pas un mot dans le "Pull-Over Rouge" sur cette autre contradiction, il est vrai très, très "gênante"....

[NOTE : on voit bien que le plus probable est que M.Spinelli a assisté à une scène banale, mais sans rapport avec l'enlèvement.]

La théorie "ravisseur = Simca 1100" est décidément plus proche de l'arnaque que de l'objectivité. Mais puisque G.Perrault le dit, c'est sûrement vrai, n'est-ce pas ?

Pour voir à quel degré d'aveuglement (et de crédulité) il est possible d'arriver, voici un autre exemple pris dans la catégorie "élucubrations" :

===== CITATION ====
Les cris de la fillette: Dans ses aveux, Ranucci affirme qu'il a poignardé Marie-Dolorès après avoir paniqué parce qu'elle criait lorsqu'il l'a amenée dans les fourrés. Or dans leur déposition, les époux Aubert déclarent que l'enfant était calme et qu'ils n'ont entendu aucun cri
======= FIN ======

Si l'on suit les dépositions, les Aubert passent une première fois (sans s'arrêter) devant la 304, Ranucci est en train de monter le talus avec l'enfant. Ils vont faire demi-tour plus loin. Quand ils reviennent l'enfant est déjà morte (bruit de branchages cassés pour cacher le corps). Quelques minutes ont suffi hélas ("ça allait vite", dira Ranucci).
Le premier imbécile venu (moi par exemple) comprend que le crime a eu lieu pendant que M.Aubert a été faire son demi-tour. La Terre entière (sauf G.Perrault) est capable d'en déduire qu'ils ne pouvaient pas entendre ces cris.

Chacun est libre de ses opinions, de ses certitudes ou de ses doutes. Mais il faut arrêter de dire n'importe quoi, de mentir, de déblatérer et de faire une aveugle confiance à un romancier, quels que soient sa fougue et son talent (que personne ne conteste).

soryu.

Julien

Passionné de longue date de cette célèbre affaire, je voudrais apporter ma modeste approche. Avant toute chose je voudrais ballayer le débat sur la peine de mort qui coincide avec cette affaire, mais ne me concentrer que sur l'affaire elle-même. J'ai lu tous les ouvrages relatifs à CR (que ce soit perrault ou bouladou). Il est vrai qu'il est difficile d'avoir des certitudes après lectures d'arguments convaincants de part et d'autres. Cependant, je constate qu'en plus d'une affaire bâclée, le plus troublant reste l'enlèvement. Car tout se base, sur la sène du crime : où le sénario judiciaire se base sur des dires...celui des époux Aubert et des avoeux de CR. C'est dangereux. M.Bouladou, qui a effectué un travail remarquable mentionne 'les époux Aubert' sont certains de leur témoignage, ce qui par définition le fragilise. Le symbole, plus que la simca 1100, plus que le pull-over rouge... c'est l'absence de lunettes de celui qui enlève. Si j'ai un doute sur le criminel, je suis convaincu que ce n'était pas CR qui enleva MD Rambla. Enfin, en plus des faits que j'ai occulté avec minutie, une vision plus globale m'interpelle. La malchance extraordinaire des évènements orbitant autour de CR. Je m'explique : son accident (même si ça lui arrivait souvent), le climat du 3 juin (chaud) qui suppose l'absence de pull-over rouge du ravisseur ce jour-là, les aveux de CR au moment où les charges contre lui s'amenuisaient, puis rappelez-vous l'affaire de philippe bertrand avant le 9 mars, puis la reprise de paroles de l'avocat général après la défense, les photos en couleurs du corps de MD Rambla présentées aux jurées, le climat de haine, et des avocats contradictoires (ils plaident l'irresponsabilité et l'innocence!). Et rappelez-vous l'avocat général, Viala, qui sera sensible à la mauvaise attitude de CR au procès, il y a des écrits! Tout concorde comme une malédiction, la cour de cassation qui ne voit pas les vices de procédure! Et enfin, l'épisode de Giscard... Alors là, c'est inédit, son aversion profonde se transforme en faiblesse face à la pression des sondages! Comme le dit J-F Le Forsonnay, c'est regrettable que seul Paul Lombard fut présent en face de Giscard. Et le plus fou, après la "plutôt bonne impression" de Lombard, un petit enfant est enlevé à Toulon, ce qui, je pense a pu faire basculer le choix de giscard. La première exécution sous son septennat. Sans oublier l'annonce de grâce par erreur! Jusqu'au bout, cette affaire est comme 'maudite' en plus de l'horreur de l'assassinat. Je ne vais pas rappeler tous les faits, car je pense que cette affaire ne sera jamais résolue en raison de thèses opposées (le chien a-t-il senti le pull avant la découverte du corps? pourquoi s'est-il arrêté 30m plus loin... on ne peut accuser le chien d'être un menteur.. Est-ce l'homme au pull-over rouge ou quelqu'un d'autre, on ne sait, mais quelqu'un est passé par là. Pour finir, depuis que je me renseigne sur cette affaire, j'ai toujours été frappé par le côté psychologique de l'affaire et de l'individu (un peu comme hercule poirot, c'est le comportement humain qui me

Julien

passionne^^). J'approuve totalement l'idée qu'un individu "normalement constitué" peut être l'auteur de tels actes. Ainsi, ce n'est pas parce qu'on parait banal, tel CR, qu'il est forcément innocent. Cependant, si MM. Bouladou et Perrault se sont efforcés d'expliquer le 'comment' de l'affaire, n'oublions pas la question essentielle 'pourquoi'. Le mobile, c'est vrai il n'y en a pas toujours. Donc, ici, étant donné qu'il n'y a pas de violences sexuelles, le mobile reste mystérieux. Officiellement, il émane d'une pulsion à laquelle succedera l'affolement. Cette thèse ne colle pas avec le comportement de CR. Je base cette thèse sur son avocat, Jean-François Le Forsonnay qui le connait le plus psychologiquement. Contrairement à Mme Mathon, il n'a pas de lien affectif et au début il ne croit pas à l'innocence de CR, bien qu'il soit frappé (notamment par l'adverbe obligatoirement, et le raisonnement déductif de CR). Comme la reconstitution réelle de l'enlèvement n'a pas eu lieu, des questions restent en suspend. Pourquoi venir accoster deux petits enfants après une nuit de beuverie?(c'est prouvé). Bien que tout ne puisse être rationnel chez les êtres humains, on peut dégager deux hypothèses. CR avait un problème avec les enfants mais il en a cotoyé tant, qu'il aurait eu des gestes déplacés ou des attitudes curieuses par le passé ce qui ne fut pas le cas. Ou alors, il fut "victime" d'une pulsion inexplicable. Cependant, ça ne s'est jamais reproduit, fait marquant. Je rappelle que quand quelqu'un avoue l'horrible, il l'atténue en s'explicant quelque peu. Ce qu'a fait CR, mais jamais il n'expliqua l'enlèvement. Je suis persuadé, sans clamer son innocence, qu'il n'a pas pu enlever la 'minotte'. Aussi, petit détail la fillette est enlevée à 10h50, et l'accident à lieu à 12h15. Il aurait fallu qu'il roule bien lentement, ou qu'il emprunte de sacrés détours pour se trouver à la pomme à cette heure-ci. L'homme d'une trentaine d'année, titulaire de la simca 1100 été déjà sur les lieux du crime. Après je me garde de conter ce qui s'est passé (croire ou pas à l'inconscience de CR etc...). N'oublions pas qu'on a jamais su l'heure de la mort de la fillette. Le mystère de la porte bloquée reste très troublant aussi. Mais revenons à l'aspect psychologique. Même si j'ai fait des recherches et témoignages sur les anciennes connaissances de CR, je sais qu'on peut tous commetre l'irréparable, qui que nous soyons. Mais, durant l'affaire, n'oublions pas (au procès exactement) on le présente comme 'fortement pervers', manipulateur, et qu'une crise de folie l'a traversé. Ca colle pas avec ses rapports avec Jean-François Le Forsonnay (rappelez-vous, quand il lui demande : "faut-il que je dise que ce couteau est à moi?". S'il est pervers, il est extrêmement. Je n'y crois pas (je rappelle que bien sûr cela ne prouve pas son innocence), pour une telle manipulation de comportement il faut être dépositaire d'une intelligence hors-normes. Un manipulateur qui passe des aveux quand les indices sont contestables? Je n'y crois pas. Alors, c'est un jeune homme un peu simple qui céda à une passion meurtrière? Ca ne colle pas avec ses propos, cohérants sauf quand il s'agit de donner un emploi du temps clair (ce qui, j'en suis sûr, lui coûtera la vie). Une cuite qui tournera au drâme, car ce somme est considéré comme un mensonge. Et le couteau, et le pantalon détruits après l'affaire? Je pense que, bien que ce soit le même groupe sanguin que CR, c'était bien le sang de la fillette. Qu'il soit coupable, ou qu'il y ait le "deuxième homme". Pourquoi, CR nierait que c'est du sang alors que les laboratoires vont vérifier cela? Il ignore ce que c'est, il ne s'est pas blessé. Après j'aimerais m'extraire un peu de tous ces faits qui finalement, nous emprisonne dans une conviction forcément erronnée. Il reste une méthode pour y voir un peu plus clair, du moins je l'espère... mettons-nous à la place du meurtrier! Que feriez-vous, vous, après avoir lâchement assassiné une jeune fille? Quel que soit le mobile, même s'il y en a pas... Et bien ce n'est sûrement pas de rester à une centaine de mètres du

Julien

crime! Que vous soyez fou, ou "normal"! Hors, CR va rester longuement dans cette champignionière. Quel calme aura-t-il, notamment face au contremaître M.Guazonne qui le menacera d'appeler les gendarmes! Si Christian Ranucci est coupable, une seule hypothèse de personnalité : c'est un tueur froid, aux nerfs d'aciers, et dépositaire d'une maîtrise de soi extraordinaire. Mais quelqu'un ayant ce trait de personnalité, tueur froid, pervers, organisé, aux nerfs d'aciers, aurait-il adopté une telle attitude à savoir rester sur les lieux du crime, se faire repérer par les habitants avoisinant la champignionière, et attendre tranquillement chez lui en attendant qu'on vienne le cueillir? La réponse est "négative" (comme disait CR). De plus, il mange avec appétit chez lui (comme tout lendemain de cuite pour les initiés^^), et regarde paisiblement un film! D'après son attitude avec M.Guazonne, CR est un tueur froid. Alors, pourquoi laisse-t-il tous ces "indices" à la police dans son coffre, encore deux jours après? Ca ne colle pas avec le tueur froid organisé. Enfin, les aveux. Très intéressant, niveau psychologique... Le naturel d'aborf : oui au délit de fuite, non à l'enlèvement. Le tueur 'manipulateur' (ou pas!) aurait nié l'accident. Car il voyait que la logique d'Alessandra c'était de confondre les 2! Je ne crois pas que c'est la pression des policiers qui suffit à le faire craquer. C'est autre chose. Mme Aubert, de bonne foi, mais qui s'est enfermée dans une vérité. C'est elle qui déclenche les aveux. Elle lui souffle le mensonge... "vous êtes un menteur". Alors il le devient, et soulage non pas "sa" conscience, mais celle de l'opinion et des enquêteurs! Une femme jeune, intelligente, honnête qui lui martèle avec virulence "je vous reconnais!" le plonge dans un délire, où il calque ce crime à son amnésie. Pendant, 19h on lui parle de ce crime affreux, à terme, il en connait un rayon! Et se déclare coupable, le chainon manquant de l'affaire! Une femme qui dit le reconnaitre, peu habitué aux rapports de forces avec les femmes, CR est en une situation psychologique très particulière. Et c'est cela qui explique qu'il réitère ses aveux devant Mlle di Marino! La pression policière n'y était plus! Mais son enfermement dans la confiance du témoignage des époux Aubert le dépassait. Auquel on ajoute la dureté des propos de la juge d'instruction, elle aussi une femme contre qui il n'osera élever la voix. Alors, que, au début, il s'indignait face aux policiers. L'aspect général de la mentalité de CR ne colle pas au puzzle. Enfin, rappelez-vous, le jour de l'exécution, ils crie "où sont mes avocats, je veux mes avocats!". Même pour son dernier jour, à peine conscient dû à son réveil anticipé, il voue une confiance à ceux qui n'ont pas su lui sauver sa tête. Comme le dira Le Forsonnay "j'aurais préférén qu'il nous engueule", mais il n'en a rien fait. Il n'oposa pas de résistance non plus. Ce comportement de "non-réalisation" de la réalité me pousse à croire à l'incompatibilité qu'il ait pu tuer, et surtout enlever. Enfin, le fameux "réhabilitez-moi" adressé à Paul Lombard en guise de bonne volonté pour sa mère diront certains, je n'en sais rien. Cependant, en nous mettant à la place de CR, quelque chose m'interpelle une fois de plus. Il vit ses dernières secondes, et il est plus préoccupé (bien tardivement!) à sauver son honneur, même à titre postume, qu'à sa vie. Tout comme durant le procès où il faisait les comptes de combien faudrait-il le rembourser pour l'erreur judiciaire. Buffet voulait la peine de mort, Patrick Henri était bien habillé pour son procès etc... Remarquez quelque chose : qu'un accusé soit coupable ou innocent, qu'il veuille mourir ou la perpétuité, il fait tout pour exhausser ce qu'il souhaite! Or, CR, par son arrogance, son apparence et son délire parfois, fait tout le contraire de ce qu'il espérait (l'acquittement). S'il est coupable, il désirerait qu'on le relâche, perpétuité, ou mourir. Mais dans chacun des cas, il ferait tout pour obtenir ce qu'il veut. J'ai fait une étude là-dessus, de Guéring à Saddam Hussein en passant par les "petits" tueurs. Même, Romain Dupuis que, malheureusement, je connaissais personnellement, avant ses actes actroces. Ils ont tous, sans exception, oeuvré pour leur volonté! Mes seules certitudes sur cette affaire sont les suivantes : si CR était encore vivant, on pourrait par une étude déterminé poussée de sa personnalité (et lui demandant son avis sur les oeuvres, qui n'auraient peut-être jamais existées) éclaircir, sans dire élucider certains points de l'affaire. Rappelons, que la justice "moderne" n'a jamais eu le courage de réhabiliter un

Julien

guillotiné. Autre chose : Maître Collard, pour qui j'ai une grande estime dit "je suis persuadé de la culpabilité de CR, mais il ne méritait pas la peine de mort". Certes, il était déjà abolitioniste. Mais là n'est pas la question. Me Collard est parfait sur le dossier qu'il a en possession, et qui est incomplet! De plus il ne "connait" pas CR d'homme à homme. Dernier examen psychiatrique : les coups de couteau, multiples! Ils signifient un lien passionnel avec la victime. Cette affaire est un mauvais film. Et les protagonistes encore vivants, ne permettent pas une réouverture du dossier (et bien sûr l'absence d'éléments nouveaux), bien que prouver l'innocence d'un homme n'est pas nécessaire en justice. La justice estime que les éléments à charge prouvent encore, aujourd'hui, qu'il est coupable. La justice refuse le flou, mais c'est pourtant ce qui réside. Aussi, si CR était l'assassin, MD Rambla, aurait été dans la peugeot coupé 304, ce que M.Martinez et sa femme ont toujours infirmé! Ils ont pourtant vu les lunettes, et les chiffres de la plaque. Or, selon le (à mon avis, controversé) témoignage des Aubert, elle était vivante. Détail troublant : la mémoire de M.Aubert sur le paquet volumineux qui devient une fillette, le témoignage évolue, mais c'est là que c'est troublant, Mme Aubert renchérit!! Le fameux qu'est-ce qu'on fait? d'une voix fluette! Elle appuye son témoignage en ajoutant ce détail! Or il est tout à fait invraisemblable! Mettons-nous à leur place! Qu'auriez-vous fait à leur place? Voyant cette enfant tirée par ce chauffard dans les fourrées? Et l'enfant, aussi calme après 1h25 de cavale loin de son frère? Ca colle pas! La clef, c'est les Aubert. Ils ont vu quelque chose, et ont fonctionné par déduction d'après les enquêteurs, et les médias pour expliquer le flou qu'ils ont vu. Leur précision, est selon eux gage de certitude dans un témoignage, alors que c'est le contraire! L'affaire en route, ils restent sur leurs déclarations. L'affaire est grave (non-assistance à personne en danger, besoin de confondre un coupable). Mais encore une fois, je ne remets pas en cause leur bonne fois. Sauf sur un point. Je réfute catégoriquement l'idée qu'ils aient pu reconnaitre CR à L'Evêché. Là c'est du mensonge pûr et simple, peut être dû auw pressions policières. Ils auraient reconnu CR au milieu des inspecteurs! Reconnaitre un individu seul, lors de la deuxième entrevue, ça ne tient pas debout, on a beau dire ce qu'on a beau dire!! Ce qui se passe pour la soit disante reconnaissance de ranucci, c'est la même chose que le récit de ce qu'il ont vu. Quand on leur donne l'indice de ce qu'ils auraient pu voir, ils se persuadent, consciemment ou pas, de la vérité. Enfin, il est vrai que le témoignage des Aubert (pas manipulateurs, mais calculateurs inconscient de la portée de leur dire) comptera beaucoup plus que celui de Spinelli ou du petit Jean. Dans toutes les affaires sur lesquelles je me suis passionné j'ai trouvé, même pour les plus fous ou les plus savants meurtriers, une logique psychologique, ici j'ai, comme Christian Ranucci, une "amnésie" d'explication.

Nicolas

c de la folie cette histoire, vraiment à devenir fou!

Gérard Bouladou

Je voudrais répondre à une seule question : pourquoi le PV de tapissage de Ranucci présenté aux Aubert n'existe t il pas ? Tout simplement parce que les Aubert ont pris Ranucci en chasse au carrefour de la Pomme, l'ont rejoint 700 mètres plus loin et l'ont vu sortir de la voiture en emmenant un enfant dans les fourrés à l'endroit précis où on retrouvera le corps de Marie Dolorès deux jours après. Ranucci a reconnu qu'il était dans la voiture au carrefour de la Pomme avec la fillette. Qui pouvait donc sortir de sa voiture 700 mètres plus loin sinon lui ?
ET M.Aubert, au début de son audition dit bien qu'il reconnait Ranucci qui vient de lui être présenté, le policier a seulement oublié de marquer "au milieu d'autres personnes". Je vous invite à connaître le reste de l'enquête.
http://www.affaireranucci.com/

lalas

faudrai voir parmi la police de marseille qui et s en aucun doute capable d une certaine manipulation et pression surtout a cet epoque et encore maintenant ayant connu c est gens la la police et capable de toute les bassese pour optenir un avoeux et pour ça ils sont tres fort
sur ce croyait bien en la justice et ces disciples ftw

olivier

moi je penses que rc est bel et bien coupable.il n y a qu avoir ce qui l ont connu avant pour vous dire comment il etait.de plus pour un gars qui n aimait pas le rouge comment expliquez les housses de sa voiture;je vous rapelle aussi que pour un homme qui avait dit ne jamais avoir mis les pieds a marseille c est lui qui indique au chauffeur comment sortir de st agnes.et il avait son couteau depuis un an deja ;au service militaire.enfin je pense a une famille qui pleure leur petite princesse;aun petit frere ki ne vivra plus comme avant; et au petit jumeau de maria qui doivent vivre avec ce poids. enfin je voudrai dire que tout le monde parle de rc; mais le plus dramatique c est qu une enfant de 8 ans a ete massacre et ca c est plus affreux que tout.je terminerai en disant que je suis d accord avec cosmos.j adresse tout mes respects a la famille rambla et que dieu continue a veiller sur la memoire de maria.tout mes respects aussi a mr bouladou.

gm

Je pense que ceux qui croient à l'innocence de Ranucci croient aussi au complot du 11s septembre, aux martiens de Roswell et au père Noel... Il faut arrêter. Tant d'éléments à charges contre lui ! Il faut une sacrée imagination pour penser que CR est innocent !!!
Arrêtons les thèses du complot et REVEILLEZ VOUS !!!

Fembi

A mon avis, C. Ranucci est innocent; Le vrai coupable est à chercher parmi les flics quelqu'un de proche de l'enquête !!!

Calou13

Pour moi Ranucci est innocent.
Les flics de Marseille chercher un coupable pour ce rattraper de leur dernière enquête raté à laquelle ils ont eu honte.
Le garagiste et le frère de M.D Rambla ne reconnaissent pas Ranucci, les deux filles de la cité des Cerisiers ne le reconnaissent pas non plus, de plus dans un autre quartier de Marseille des enfants ont vu un homme qui les avait appelé et ce type leur a montré son sexe.
Au moment de l'accident la porte droite de la voiture est carrément bousillé, impossible de l'ouvrir, les époux Aubert disent que Ranucci sort du côté gauche, ouvre la portière de droite et qu'il en sort un paquet volumineux.
Lors de l'identification il ne le reconnaisse pas, normal ils ont précisé que l'homme ne s'était pas retourné pour leur parlé.
Lors du face à face, miracle ils le reconnaissent, ils reprennent leurs dépositions, disent que le paquet se transforme en enfant, et bien plus tard, quand ils savent que la portière droite ne fonctionne pas, change de nouveau leur paroles et là Ranucci sort l'enfant du côté conducteur.
Le plan que Ranucci à dessiné franchement je dis même un imbécile qui fait un aller retour dans une cité peut dessiné 3 rue.
Moi je passe pas souvent par la cité Sainte-Agnès, je peux bien la décrire facilement, même ces alentours, j'habite Marseille, juste à droite de la cité il y a une grande rue qui monte, le garage ce trouve en face, et tout en haut de la rue, il y a une autre rue a droite, et en haut l'hopital Beauregard.
Après sa incarcération avant qu'il se fasse tué, Ranucci fut gracié par le président de la République, tout le monde furent la fête, mais le lendemain matin très tôt, il a été réveillé et amené de force pour être tué, mais Ranucci ne disait pas que "Réhabilitez moi", il proclamait aussi qu'il était innocent.

Tietie007

Il est clair que beaucoup d'éléments concordent pour la culpabilité de Ranucci ...
- présence à Marseille, la veille de l'enlèvement.
- accident à la Pomme, certifié par la plaque minéralogique suivi d'un délit de fuite.
- témoignage des Aubert, qui ont reconnu Ranucci sans avoir de doute, selon la contre-enquête de Bouladou.
- aveu de Ranucci.
- découverte du couteau ensanglanté dans une motte de terre, qui appartenait bien à Ranucci.
- découverte d'un pantalon ensanglanté dans le coffre de la voiture du jeune niçois.

Bref, la liste est assez longue ...

dadidou

vraiment pour toutes les affaires criminelles tous les assassins sont innocents, car ils reviennent tous sur leurs aveux soi disant extorqués par les enqueteurs, on a droit à chaque fois au meme scenario
RANUCCI a avoue, il se trouvait sur les lieux du meutre, a donne une explication invraisemblable( pique nique) pour se trouver dans la champignonniere, avait une voiture certes pas une simca 1100, mais une qui ressemble etragement a celle ci par la forme et la couleur et il vous en faut encore d'autre pour vous convaincre? par contre pour ou contre la peine de mort çà c'est une autre histoire

Misstive

Sur cette affaire , je ne me prononce ni en faveur de l'accusation , ni en celle de l'innocence , j'admets que je ne sais rien , et voilà . Si je réagis aujourd'hui ici , c'est pour répondre au commentaire d'henry ( commentaire du 18 sept.2008), qui se demande , dans l'hypothèse ou Christian Ranucci eut été coupable , pourquoi ce dernier , au pied de l'échafaud , a-t-il demandé à ses avocats de le réhabiliter . J'ai réfléchi à cette question et je pense que Christian Ranucci à tout simplement pensé à sa mère , ainsi cette demande de réhabilitation la conforterait dans la conviction de l'innocence de son fils , ce garçon devait bien se douter que pour sa mère , sa mort serait un cauchemard , alors il a peut-être voulu lui rendre l'évènement moins cruel ? Maintenant , il était peut être effectivement innocent et c'est dans cette optique qu'il a prononcé cette demande , qui pourra le savoir ?

Remaille

Personellement j'ai le presentiment qu'il est innocent Christian Ranucci, même si je suis ouvert aux preuves du contraire.

Mais quand même, les témoignages sur l'homme au pull over rouge, 3 jours avant le meurtre, ils n'ont qd même pas été inventés? Et le fait que les chiens aient pu pister 1km à partir du pull over rouge, et tomber à 30m du lieu du drame....30 m par rapport à 1km c'est une belle précision....

Par contre l'histoire de la découverte de l'arme du crime, ça pèse lourd contre rannucci....mais d'apres le livre de pérault, le PV de découverte de l'arme existait 2h avant la découverte effective....à mon avis l'équipe de flics avait aussi les moyens de suggerer des aveux...

Mais de toutes façons peu importe : Coupable ou pas, l'enquête a été baclée, et s'est déroulée dans un climat de vengence et non d'établissement de la verité, alors que c'est le boulot de la justice d'examiner froidement les élements, et non de faire peser le caractère émotionel de l'affaire

brulon

S'il y a un doute, pourquoi ne pas rouvrir le dossier. Pourquoi la plainte et le rapport de Mme Mattéi ont disparus ? D'après les témoignages, ce n'était pas la même voiture et on ne l'a pas reconnu.

mongi

non je n'ai jamais cru en l'innocence de ranucci, mais étant contre la peine de mort j'ai regretté qu'il soit coupé en deux!

Thomas

On a envoyé un innocent à la mort. aux détracteurs de Ranucci, je dis ceci : n'en faites pas trop. Car ça peut tomber sur n'importe qui. Lorsque la machine judiciaire s'emballe dans un sens, il est quasi impossible de le diriger de l'autre côté. Alors, alors... Soyons modestes et ne salissons pas la mémoire de ce jeune homme.

Pat du 34

ARRÊTEZ DE DÉLIRER... RANUCCI ÉTAIT COUPABLE. LISEZ LE CERCLE ROUGE DE PIERRE RAMBLA ET VOUS COMPRENDREZ...TOUT. QUAND AU PULL OVER ROUGE DE PERRAULT... C EST UNE GIGANTESQUE ESCROQUERIE.
J AI PENDANT DES ANNÉES ÉTÉ PERSUADE QUE RANUCCI ÉTAIT INNOCENT... MAIS JE ME SUIS TROMPE. IL FAUT SE RENDRE A L'ÉVIDENCE:PERRAULT EST UN MYTHOMANE... UN TRÈS BON ÉCRIVAIN... MAIS UN MYTHOMANE. IL A DEPUIS DES ANNÉES SEMÉ LE TROUBLE DANS CETTE HISTOIRE, IL A TROMPE TOUT LE MONDE. PENSE A LA PETITE RAMBLA ET A SES PARENTS... PENSEZ A TOUTE CETTE SOUFFRANCE... ET RENDEZ VOUS A L'ÉVIDENCE: RANUCCI ETAIT COUPABLE... POINT

Luc

Après avoir pendant de nombreuses années "cru" aveuglément à l'innocence de Ranucci, j'a idécidé il y a peu de lire le Pull Over Rouge. A la fn de ma lecture, le doute ne s'installait plus ... Ranucci etait ... coupable ! Oui coupable ! Certes l'auteur cherche à démontrer le contraire mais une analyse poussées des évènements est implacables, il est coupable. Dès lors, j'ai lu, le pendant de ce livre, L'imposture. Et grâce à ce livre j'ai pu comprendre où se situaient les différentes "erreurs" volontaire de Perrault. Ma conviction est faite. Ranucci est bien coupable mais ... mais ne méritait sans doute pas la peine de mort. Le seul intérêt du livre de Perrault, c'est sans doute le commencement de l'abolition de la peine de mort. Mais son livre est truffé de mensonges et de vérités détournées ... Alors, à tous ceux qui croient en l'innocence de Ranucci, lisez les 2livres et comme moi, vous comprendrez qu'il n'est pas innocent ...

Fanny13

Je viens de lire "pull over rouge" de gilles perrault. Je ne sais plus quoi penser. Ranucci coupable ou innocent une chose est sur la justice et surtout ceux qui reprensentent la loi on mal fait leur boulot. Trop d'incertude pour que l'on condamne a mort. Ou ranucci était là au mauvais moment ou il est coupable, autre chose après son arrestation plus aucune plainte a ma connaissance on était portées concernant un homme abordant des enfants... Que doit on en penser?

Tietie007

Il n'y a aucune preuve tangible de l'innocence, uniquement des doutes qui sont nés d'une instruction bâclée ! Dans le doute, abstiens-toi ... Ranucci n'aurait jamais du être condamné à mort après une enquête aussi fantasque !

Henry

Le plus terrible dans cette affaire c'est que le vrai coupable n'a pas été puni...Ca libertée lui aura coutée deux vies innocentes...Et en plus avec l'exécutiion de ranucci on ne connaitra peut etre jamais la véritée et le doute persistera

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Boutique

  • Sdc

Nos publications

  • 40 ans d'affaires criminelles repertoire des grandes affaires criminelles

DOSSIERS

  • Sdc
  • Dossiers

Moteur de recherche

  • Google
    Web scenedecrime.com

Annonces