PARTENAIRES

Store

On aime bien

Avis de Recherche

décembre 2013

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          

« L'affaire Suzanne Viguier | Accueil | L'affaire Fourniret »

05 février 2006

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

kathy

je suis de clairvaux les lacs et je peux vous dire que ca donne des frissons quand on passe devant cette maison tous les jours car elle se trouve à coté de l'école. moi je dis qu'il aurait du se donner la mort et laisser vivre sa famille car aujourd'hui c'est lui qui vit dans la réalité.

Wolfgang Weisbrod

"L'homme est un gouffre - on a le vertige si l'on y regarde!" (Georg Büchner dans "La mort de Danton"

Fabdekar

Après avoir vu le film "L'adversaire" que j'avais raté au cinéma (alors que j'ai lu l'excellent livre d'Emmanuel Carrère à sa sortie), en dépit de la qualité d'interprétation de l'ensemble des acteurs, je trouve que le côté narcissique pervers de l'individu Romand (et donc manipulateur) ainsi que son côté complexé par un physique banal à l'excès ne ressortent guère... pour ne pas dire "pas du tout". Pour ce qui est de la personnalité de Romand, qui a dû déjà construire une histoire invraisemblable pour convaincre celle qu'il aimait (ou convoitait ?) de l'épouser, c'est à mon sens la banalité surjouée de son personnage bonnasse qui a permis à un entourage confiant d'accréditer des mensonges si énormes qu'ils ne pouvaient en être... Ce qui semble effrayant est qu'un tel personnage qui, je pense, prétend avoir découvert la foi... va probablement bientôt sortir de prison... quel rôle s'apprête-t-il à jouer désormais et quelles nouvelles victimes tomberont-elles sous ses balles ou ses coups ?

Face à l'horreur de ses crimes, sa fausse tentative de suicide montre qu'il s'est avant tout préservé lui. Car il n'avait qu'à se tirer une balle dans la bouche pour en finir. Je pense qu'il est d'un narcissisme pervers excessivement dangereux pour autrui, avec toute la compassion envers lui-même que cela représente.

Je plains la famille de celle qui eut le malheur d'être sa femme, ainsi que la famille de ses malheureux parents.

Je regrette que pour ces cas exceptionnellement monstrueux la peine de mort ait été abolie.

bouhans

c'est une histoire hallucinante pourquoi,
ne pas pas avoir fait un autre travail aussi
brillant qu'il pretendait faire tout en
continuant son mensonge. l'ireparable ne
serais peut etre jamais arriver

fidelio

Dans la vie comme dans la mort, il n'est pas de mot qui vaille une éclairante explication...
Paradoxalement pourtant, c'est à cause des pires folies qu'un brin de lumière se fait au bout...
Du respect, pour tout ce qui nous dépasse!

Boris

Avant de lâcher un commentaire odieusement moralisateur, prenez soin de réviser vos leçons d'orthographe et de conjugaison. Merci.

MP01

Cet homme est éxtremement manipulateur, charmeur, et est un parfait comédiens. Il avait une voie toute tracé, il a préféré en choisir une autre, celle du mensonge, il a eu beaucoup de chance pendant 20 ans...
Il voulait ètre connu, c'est fait, il a plusieurs livres, un film à son sujet.
Il voulait se faire encore plus connaître en se suicidant, mais un homme politique s'est fait assassiné à sa place, il en perd la vedette.
Il ressortira de prison en ayant à priori moins de mensonges à raconter. Il aimait sa femme, ses enfants, ses parents, son chien, à tel point qu'il a préféré les tué... C'est ce qu'on appelle la Gloire ou connerie humaine...

aude

j'ai aussi lue le livre l'adversaire, et je trouve qu'il donne une vision atachante et " sympatique" du personnage qui est Jean Claude Romand. Pourtant se qu'il a fait ne nous refroidit vite. mais je tien a dire que c'est un trés bon livre.

Elo

J'ai lu "l'Adversaire" d'Emmanuel Carrère. Je trouve que cette histoire est glauque mais passionnante: comment peut-on réussir à mentir pendant 20 ans??!

Ramón

cet affaire est incroyable!

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Boutique

  • Sdc

Nos publications

  • 40 ans d'affaires criminelles repertoire des grandes affaires criminelles

DOSSIERS

  • Sdc
  • Dossiers

Moteur de recherche

  • Google
    Web scenedecrime.com

Annonces