PARTENAIRES

Store

On aime bien

Avis de Recherche

décembre 2013

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          

« Un handicapé tué pour un vol de 8000 euros | Accueil | Fin de cavale pour Pascal Payet »

19 septembre 2007

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

hélène larrivé

Je n'ai pas lu le livre et l'affaire ne m'intéresse que moyennement. Néanmoins, en ce combat douteux où tout le monde porte plainte contre un média ou contre un autre, personne ne gagne vraiment (sauf de l'argent) : par exemple, si le téléfilm était ouvertement pro "A", "B" logiquement l'attaque, et si le livre est (?) pro "B" (ou seulement contre "A", ce qui n'est pas la même chose), "A" l'attaque également.

JD'accord, il y eut des dérives abjectes de pseudos journalistes (qui me semble-t-il ne furent jamais inquiétés outre mesure, et ça, c'est la question : pourquoi? ) dérives qui coûtèrent la vie à un homme et firent d'un autre un meurtrier, mais à présent, ces victimes que sont incontestablement les membres des deux camps réunis ayant pris en main (peut-être par la force des choses ou disons de pros, leurs avocats).. les choses, malgré eux certes, on est tout de même un peu perplexe.

Pour le prolo moyen qui gagne 1000 euros par mois, grand lecteur de l'affaire souvent et parfois pro un camp à s'en faire péter les cordes vocales au troquet de la gare, ces procès en chaîne peuvent le conduire à... comment dire ? casser ses icônes? Tempérer sa compassion en tout cas. Le coeur a ses raisons... mal compatibles avec certains artefacts de son expression me semble-t-il, même si la justice n'a rien d'autre à offrir à celui qui este et gagne.

Hélène Larrivé

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Boutique

  • Sdc

Nos publications

  • 40 ans d'affaires criminelles repertoire des grandes affaires criminelles

DOSSIERS

  • Sdc
  • Dossiers

Moteur de recherche

  • Google
    Web scenedecrime.com

Annonces