PARTENAIRES

Store

On aime bien

Avis de Recherche

décembre 2013

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          

« Estelle Mouzin: Des fouilles sont en cours dans un restaurant | Accueil | Le meurtrier d'Amélie Delagrange condamné à la prison à vie »

02 février 2008

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Paul-Emile CHARLTON

"Monsieur Nicolas Sarkozy : Pourriez- vous me dire qui était ministre de l’intérieur le 09 janvier 2004 le jour où je retrouve à Guermantes, dans le village ou a disparu la petite Estelle Mouzin, mon voisin portugais fausse licence de taxi à Agen, contre qui j’avais déjà déposé en 97 au SRPJ Toulouse pour la disparition à Agen de la petite Marion Wagon ? Et qui a mis ce jour là manu militari, police, gendarmerie et magistrature française au ‘garde à vous’ !!! "

Paul-Emile CHARLTON

LA PISTE FOURNIRET ?
S'il était prouvé que ces morceaux de lacets et gants appartenaient bien à Estelle Mouzin, cela impliquerait avec forte présomption que 'mon portugais' contre qui j’avais déposé pour l’enlèvement de la petite Marion à Agen, puis que je retrouve dans le village d'Estelle et Fourniret se connaissaient, étaient de mèche et travaillaient donc parfois de conserve pour alimenter un réseau! Vu les ramifications pédocriminelles de l'organigramme 'Charlton' de Boîte à Pandore 46 je n'en serais spécialement pas surpris. Nous ne serions plus en présence d'un 'Fourniret l'isolé' mais de toute évidence d’un réseau organisé. Mon portugais kidnappeur professionnel qui ne travaille que sur ordre, aurait-il livré la petite Estelle Mouzin à Fourniret ?
Preuves que Fourniret était déjà lié au réseau Dutroux/ Zandvoort avec l'extrait du site droitfondamental.eu :
"Fourniret se retrouvera allié à Zandvoort, dans la mesure où il avoua le meurtre d'Isabelle Laville, l’une des disparues de l’Yonne en France. Deux autres disparues de l'Yonne ayant été retrouvées dans le fichier Zandvoort, présume que Fourniret étaient en contact avec le réseau. "
Mon portugais lui, de plus, il a traficoté aussi chauffeur de car dans l’Yonne où a habité Fourniret et Emile Louis.

Paul-Emile CHARLTON

Vous avez-dit Estelle Mouzin ?
Moi c'est Paul-Emile Charlton de www.editionsliberte.com
Dédié à tous ceux qui se reconnaîtrons:


« Le silence devient un péché lorsqu’il prend la place qui revient à la protestation et d’un homme il fait alors un lâche. »
- Abraham Lincoln -

scorpione

moi j'habite toulouse l'histoire de marion à agen je m'en souviens encore j'avé son âge à l'époque je porte certain soupçons sur fourniret estelle et marion je suis sûr que c lié avec fourniret ou un autre mais y'a un lien

Paul Emile CHARLTON

Objet : Cadavre Brie Comte Robert
Boîte à Pandore N° 41 : Echec et Mat.


Le cadavre de Brie Comte Robert

Le corps d’ Estelle Mouzin aurait (plutôt avait) été retrouvé début 2006 : voir Boîte à Pandore N° 2 sur www.editionsliberte.com... Je sais à présent que la fuite était de source policière.
En réalité : ‘ cadavre sorti des placards’
Il leur fallait impérativement bidouiller un fait divers pour que le cadavre de cet enfant soit découvert : (Il y a longtemps que j’attendais cela.)
Ceci afin de pouvoir contredire définitivement mon appel téléphonique du 09 janvier 2004 à Guermantes … : (preuves chez huissier). 09 Janvier 2004 : Jour où je retrouve et parle au téléphone dans ce village de Guermantes, à mon ancien voisin portugais contre qui j’avais déjà déposé au SRPJ Toulouse en 1997 pour la disparition de la petite Marion à Agen. (L’enfoiré d’inspecteur du SRPJ Toulouse qui, sur rendez-vous, m’avait pris la déposition sur un brouillon et ne m’avait rien fait signer, devait tremper dans les soirées des notables toulousains.) Quant au SRPJ Versailles ‘ Cellule Estelle’, au Parquet de Meaux et au juge d’instruction d’Estelle Mouzin, malgré moult LR/AR, fax, etc… en quatre ans : je ne les ai jamais vu !
Mi 2007 : travaux au Royal Wok, restaurant chinois de Brie Comte Robert (77)
Y a du être très certainement déposé (quand ?) le corps de cet enfant* … ? * (Note personnelle : Prudence ils sont tellement vicieux qu’il se peut qu’il y ait embrouille dans l’embrouille)
Le hic : c’est que les chinois, en situation pas très régulière qui trouvent ce corps (cheveux long et bout de vêtement rouge), le jette dans une benne et n’en parlent pas…
Donc : ‘gros problème’ pour ceux qui ont monté l’embrouille…Il devrait bien rester sur zone tout de même quelques fragments d’ossements…
Comment pouvoir faire éclater cette affaire ?
C’est à partir de la que les choses vont légèrement se compliquer et que peut-être l’un des protagonistes à venir a été plus ou moins téléguidé. (A vous de deviner qui ?)
Rentrent en scène : Le patron du restaurant (et sa horde de clandestins).Suite à une fuite cela arrive aux oreilles de l’exotique Alexandre Lebrun, qui comme son nom ne l’indique pas est cambodgien. (vous découvrirez ce sulfureux personnage sur les vidéos qui lui sont consacrées sur internet.) Alexandre Lebrun, comme de bien entendu ayant un sens aigu des affaires, voulait en profiter pour faire chanter ce patron de restaurant pour dissimulation de cadavre en lui demandant au passage 300.000 € pour acheter son silence. Puis au cours d’un reportage sur la ‘mafia chinoise’ au profit de l’émission ‘ Droit de savoir’ de TF1 Alexandre Lebrun (sous caméras cachées, donc à son insu) raconte, entre autre, tout sur la découverte de ce cadavre au journaliste indépendant d’investigation Mohamed Sifaoui . Interrogation sur ce qu’aurait pu éventuellement être le rôle de Roman WU, fondateur et rédacteur du journal gratuit ’Le canard laqué’ et plus ou moins instigateur de ce projet de reportage fin 2006 et du contact Lebrun/Sifaoui ?

Le droit de savoir et TF1 censurent la partie ‘Estelle’(?). Mohamed Sifaoui, sur conseil avisé du procureur Général de Paris Laurent Le Mesle (qui, peut-être atteint d’amnésie foudroyante nie cela) passe, ce qui est normal, la patate chaude au SRPJ Versailles … Personnellement j’appellerai cela : un retour à l’envoyeur. Nous sommes en novembre…décembre 2007.
Le 09 janvier 2008, jour du 5° anniversaire de la disparition de la petite Estelle, Monsieur Jean Espitalier Directeur régional du SRPJ nous annonce devant les caméras de télévisions une nouvelle piste. Le 30 janvier 2008 le SRPJ Versailles nous débloque la grosse artillerie avec fanfare, mais…. faute de majorettes, débarque avec pelle mécanique dans ce restaurant chinois.
Effectivement on y trouve quelques fragments d’os… (Devinez la suite…)
Seulement, entre temps, il y a eu un deuxième ‘Hic’ auxquels ils ne s’attendaient pas et il était de taille ! :
Venait de sortir le 12 janvier2008 sur www.editionsliberte.com le Boîte à Pandore’ N° 40 concernant les magouilles des cadavres de Cap Canaille et dénonçant en LR/AR au juge d’instruction marseillais Laetitia Ugolini ainsi qu’au Président de la Cour d’Assises de Draguignan les méthodes employées par ‘la chose’ pour transformer certains cas d’enlèvements de ce scandaleux trafic commandité d’êtres humains* en banal fait divers. *(voir ‘Lettre ouverte aux familles …’ sur le même site.)
Bien entendu, immédiatement par e-mails et courriers, diffusion à grande échelle : (Procureurs, Avocats Généraux, Juges, Substituts, médias et bien entendu tout le ‘fan-club…’). En ce qui concerne Brie Comte Robert, Monsieur Mohamed Sifaoui a été averti par mes soins le 05 février 2008.

Ceux qui tirent les ficelles pouvaient-ils prendre le risque d’un nouveau camouflet et de se ridiculiser une énième fois ?... M’est avis que ‘certains’ on fait ce qu’il faut pour faire stopper et étouffer la fin de ces investigations.
Ces affaires commencent à me courir sur le haricot : Il faudrait peut-être demander à Monsieur Nicolas Sarkozy : Qui était ministre de l’intérieur le 09 janvier 2004 ? Qui a mis ce jour là, police gendarmerie et magistrature française au ‘garde à vous’ ? Et sur ordre de qui ?
________


Lila

Les intellectuels réagissent enfin.
Très bon résumé de la personnalité de Mohamed Sifaoui
http://karimsarroub.blogs.nouvelobs.com/

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Boutique

  • Sdc

Nos publications

  • 40 ans d'affaires criminelles repertoire des grandes affaires criminelles

DOSSIERS

  • Sdc
  • Dossiers

Moteur de recherche

  • Google
    Web scenedecrime.com

Annonces