PARTENAIRES

Store

On aime bien

Avis de Recherche

décembre 2013

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

lafarge

Il n'y a pas de "sensationnalisme", mais une enquête contre vents & marée. Il n'y a pas de pire aveugle, une justice et ses instances sulbaternes, qui ne veut pas rendre Justice. Documents égarés à jamais, enquête baclée, témoins fiable et dignes de foi qui ne sont pas entendus, ou alors pire, décrétés instable mentalement. Un Inspecteur qui suspectent tout le monde, mais jamais les bons. Il en donc fallut, à Jean Ker de la perspicacité et de d'intelligence instinctive devant ce non sens des plus hautes instances de notre justice. Jean Ker soulève plusieurs pistes fortes interessantes, faits des rapprochements qui nous donne une "photo", un "contour" de l'assassin ou des assassins, sans jamais pour autant accuser qui que se soit. Il a remis à jour des pistes, qui auraient dû l'être les tous premiers jours, et qui malheureusement ne l'ont pas été, à cause de ce gigantesque COUAC judicaire.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Boutique

  • Sdc

Nos publications

  • 40 ans d'affaires criminelles repertoire des grandes affaires criminelles

DOSSIERS

  • Sdc
  • Dossiers

Moteur de recherche

  • Google
    Web scenedecrime.com

Annonces